Coeurdemaison.fr » Divers » Métallier : quel travail effectue-t-il ?

Métallier : quel travail effectue-t-il ?

Nous utilisons le travail des métalliers quotidiennement sans nous en rendre compte, en effet, que ce soit les clefs, les serrures, les rampes ou les escaliers. Tous ces ouvrages sont l’oeuvre de métalliers. Quels autres travaux font-ils ? Comment devenir métallier ? Vous trouverez les réponses dans cet article.

Le travail d’un métallier

Un métallier reçoit aussi la formation de serrurier, ce qui en fait un métallier-serrurier. Cette fonction fait partie des cinq grands métiers de métallerie, qui est le travail des métaux afin de créer des ouvrages métalliques. Le métallier peut avoir à faire plusieurs types de travaux métalliques, comme :

  • Travail de serrurier : construction de serrures, de clefs et de gonds.
  • Travail de menuiserie : construction de portes, de vérandas, de fenêtres...
  • Travail de charpente : création de ponts, passerelles, pylônes…
  • Travail de décoration : grâce à sa connaissance de l’art et de l’histoire, le métallier peut s’occuper d’aménagements intérieurs, du mobilier urbain ou autre.
  • Travail de pose : il est le seul à pouvoir poser et installer ses œuvres.

Ainsi le métallier prend ses mesures et dessine son ouvrage, puis il découpe, travaille, plie, meule, ajuste et soude. Il est expert dans la manipulation des différents éléments et métaux qu’il utilise, que ce soit du fer, de l’aluminium ou de l’acier, il les transforment en œuvres d’art métalliques. Ce travail à l’avantage d’être un parfait tremplin pour devenir artisan. Par contre, il présente quelques inconvénients, qui sont le travail dans un environnement bruyant, le déplacement de charges lourdes, les horaires de travail variables et les risques de blessures à cause des métaux et des machines utilisées pour les découper. Le respect des règles de sécurité et le port des vêtements spéciaux sont donc impératifs pour sa sécurité.

Devenir métallier

Les seules qualités et compétences pour devenir métallier sont d’être habile de ses mains et d’être consciencieux dans son travail. A cause de la polyvalence de son travail et des demandes qu’il reçoit, il faut qu’il connaisse bien les matériaux qu’il utilise et leurs spécificités, afin d’en faire le meilleure usage possible. La créativité est aussi très apprécié dans cet emploi, à cause de la partie décoration qu’il doit faire sur beaucoup de ses ouvrages.

Le métallier travaille en général dans le bâtiment, mais aussi, dans l’architecture ou l’aménagement d’intérieur.

Quant à l’évolution d’un métallier, même avec un faible diplôme, une bonne expérience lui garantira de devenir chef de projet ou chef d’atelier. Il peut même créer sa propre entreprise et travailler sur les chantiers de construction, ou devenir artisan serrurier.

Si vous avez les prérequis pour cet emploi et ne savez pas quel direction prendre pour votre avenir, la métallerie pourrait être pour vous !